Musique

Le Mag Musique de la communauté 15-25 ans Skuat.
Ici ce sont les membres qui gèrent le contenu de ce magazine.
Vous retrouverez ici les meilleurs skuds #Musique des membres.


Christo63 Christo63
Coucou tout le monde !

Aujourd'hui je vous propose d'aborder un nouveau thème : «Musique classique et jazz». Ce thème sera très fortement orienté par des compositeurs, ayant eux-mêmes vécu les débuts de la propagation de l'influence du jazz dans le monde, tels que Gershwin, compositeur "américain" (en réalité un immigré juif de Russie aux États-Unis, mais comme on était un peu en période de guerre froide, ils ont un peu tiré la couverture sur eux 🙂 ), ou encore Ravel, compositeur français d'à peu près la même époque, ayant un style assez détaché du reste de la musique dite "classique", plus libre. (On a d'ailleurs pu aborder une de ces œuvres dans le premier thème sur l'eau, que je vous invite grandement à consulter !)
Et on commence donc par une œuvre fondamentale, mais peu connue, même au sein des musiciens, qui est le Concerto pour piano [en Fa Majeur, mais au pire on s'en fout] de Gershwin !
Ce qu'il faut premièrement savoir sur les concerti (C'est comme un spaghetto, des spaghetti (^^) ), c'est que la plupart du temps, dans la majorité des œuvres du mouvement classique, romantique, et encore un peu dans celles du mouvement moderne, ils sont écrits en 3 mouvements (un peu comme des dissertations, Thèse-Antithèse-Synthèse), qui dans les règles (des traités souvent) classiques se doivent d'être
Rapide-Lent-Rapide, et formés d'un orchestre, avec un instrument dit "soliste" (qui fait un peu sa diva, non je déconne), qui peut être un piano, un violon, une clarinette...
Il s'agira donc ici de réduire l'écoute au premier mouvement, ici "Allegro moderato" puis "Cantabile" et enfin "Poco meno scherzando" du concerto pour piano et orchestre de Gershwin. On voit donc bien qu'il y a 3 tempi différents dans un seul mouvement ! (Il devrait y en avoir 1) Ça montre bien la déconnexion de Gershwin à ces règles, qui à son époque deviennent déjà passés, datées puisqu'elles viennent du XVIIIe siècle et que Gershwin a vécu au XXe siècle (en vrai il est né en 1898 mais on s'en fout dans notre cas).
Je vous laisse donc écouter (ou pas !) le mouvement 1:
I.] Allegro moderato - Cantabile - Poco meno scherzando
  Réagir   4

EnfantSourire72 EnfantSourire72
"[...]J’ai peur que mes parents m’détestent
Depuis que j’ai treize ans j’régresse, j’les blesse, j’les stresse,
J’délaisse c’qu’ils m’ont appris pour faire que d’la merde
Comme si j’valais mieux qu’mon père, comme si j’valais mieux qu’ma mère
Eux croient qu’ils m’aiment, moi j’crois qu’ils se voilent la face
J’crois qu’ils aiment celui qu’ils rêvent de voir à ma place
Parce qu’ils savent pas c’qu’il s’passe derrière le masque
Qui s’cache derrière l’image, parce qu’ils connaissent pas mon vrai visage[...]" -Orelsan
  Réagir   1





georgieboy georgieboy
Un jour je serai le moderateur
Je vous bannirai sans repit
Je ferai tout pour etre le censeur
Et vous epargnez tout ces mauvais ziiziis
Je parcourerai le site durant des heures
Tranquant avec espoir
Les profils fakes et les nudeurs
Le secret de ceux qui vivent en cote d'ivoooiire
MODOSKUAT Bannissez les tooouus
Ensemble pour les bannir
MODOSKUAT rien ne nous arretera
Oui notre sens de la loi triompheraaa !! 🎶🎶

Extrait de mon prochain album dans les bacs , rt + follow en masse
On se retrouve bientot pour le live au zenith de bercy , venez nombreux ❤
  Réagir   9
Petite_Ophé Petite_Ophé
Une base sur lequel j'aime pleurer comme une merde depuis sa sortie en 2007 .-.
(Tapez moi)

Les jours passent mais ça ne compte pas
J'ai tant de mal à vivre, ivre
De ce parfum si différent du tien
Pire, j'ai compté chaque minute qui me retient à lui
Comme si j'étais ma propre prisonnière
Ça fait bientôt un an qu'il m'a sauvé de toi
Souvent je me demande où j'en serais pour toi
Souvent je me demande ce que tu fais, où tu es, qui tu aimes
Sors de mes pensées
J'ai changé d'adresse, de numéro (merci)
J'ai balancé tes lettres et tes défauts même si
J'ai fait semblant d'avoir trouvé la force
Je garde au plus profond de moi tout ce que tu m'as aimé
J'essaye de t'oublier avec un autre
Le temps ne semble pas gommer tes fautes
J'essaye mais rien n'y fait je ne peux pas, je ne veux pas,
Je n'y arrive pas, je ne l'aime pas comme toi
J'essaye de me soigner avec un autre
Qui tente en vain de racheter tes fautes
Il semble si parfait mais rien n'y fait je capitule,
Je ne peux pas je ne l'aime pas comme toi
Lui, il a tenté de me consoler
Même si il n'a pas tes mots ni ton passé
C'est vrai mais il n'a pas ton goût pour la fête,
Pour la nuit, pour les autres, pour tout ce que je hais
Il a séché toutes mes larmes, tu sais
Il a ramassé tes pots cassés
Et il a réglé tous tes impayés, tes impostures, tes ratures
Tout ce que tu m'as laissée
Il m'aime comme un fou et me connaît par cœur,
Il me dit je t'aime parfois durant des heures
Mais il ne sent pas ton odeur
Pourquoi je te respire dans ses bras
Sors de mes pensées
J'essaye de t'oublier avec un autre
Le temps ne semble pas gommer tes fautes
J'essaye mais rien n'y fait je ne peux pas, je ne veux pas,
Je n'y arrive pas, je ne l'aime pas comme toi
J'essaye de me soigner avec un autre
Qui tente en vain de racheter tes fautes
Il semble si parfait mais rien n'y fait je capitule,
Je ne peux pas je ne l'aime pas comme toi
Je ne l'aime pas comme toi
Dis moi seulement pourquoi?
Tu me restes comme ça
Je veux t'oublier
Reprends tes rêves et disparaît
Car je veux l'aimer comme toi
J'essaye de t'oublier avec un autre
Le temps ne semble pas gommer tes fautes
J'essaye mais rien n'y fait je ne peux pas, je ne veux pas,
Je n'y arrive pas, je ne l'aime pas comme toi
J'essaye de me soigner avec un autre
Qui tente en vain de racheter tes fautes
Il semble si parfait mais rien n'y fait je capitule,
Je ne peux pas je ne l'aime pas comme toi
Je ne l'aime pas comme toi

- Vitaa, à fleur de toi-
  Réagir   5
Petite_Ophé Petite_Ophé
Drama c:

On y est, mon bébé
Tu sais bien qu'il fallait qu'ça arrive
Ne me retiens pas, ne pleure pas
N'essaye pas de vider ma valise
Tu m'avais dis que les anges n'existaient pas
Pourtant elle a des ailes pour me prendre dans ses bras
Ce soir c'est fini, toi ma mélancolie

Dis-moi que tu ne m'en veux pas
Et que tu ne reviendras pas
Tu sais bien qu'elle m'a sauvé de toi
Tu sais bien qu'elle m'a sauvé de toi
Ça sera la dernière fois
Ce soir que je serai dans tes bras
Je t'aimais à me tuer, mélancolie

On roulait la nuit
Sans freins ni permis
Au volant de nos tristes mélodies
Ton armure en argile, si fragile
Habillait les courbes de ma poésie
Le public aimait nous entendre crier
Lorsqu'on était nus sur une feuille de papier
M'aimera-t-il encore après t'avoir quitté?

Dis-moi que tu ne m'en veux pas
Et que tu ne reviendras pas
Tu sais bien qu'elle m'a sauvé de toi
Tu sais bien qu'elle m'a sauvé de toi
Ça sera la dernière fois
Ce soir que je serai dans tes bras
Je t'aimais à me tuer, mélancolie

Son grain de beauté près des lèvres
M'a fait oublié la tristesse de nos poèmes
Comment pouvais-je rester de glace
Devant ce tempérament de feu?
Je la love, je la love

Tu sais bien qu'elle m'a sauvé de toi
Tu sais bien qu'elle m'a sauvé de toi
Ça sera la dernière fois
Ce soir que je serai dans tes draps
Mais guérit-on vraiment de toi, mélancolie?
Mélancolie, mélancolie
Mélancolie, mélancolie
Oh oh, mélancolie

Mélancolie, Soprano
- Modifié par Petite_Ophé ( )
  Réagir   7
Top