Anarchronisme

Femme, 20 ans, France

Top skuateur
Inscrite depuis
 Discuter Demander en ami Suivre (24)
Top du mois
Nouveau...

Bio

"Slt
- Salut
- Cv ?
- Oui et toi ?
- Oui tfk ?
- Rien.
- Tu cherches quoi sur ce site ?
- Rien, principalement à tuer le temps."
Maintenant qu'on a eu cette discussion passionnante, on peut passer à autre chose ?

Kaëlle : Étrange créature qui se nourrit essentiellement de memes et d'eau fraîche. Petite, sensible et farouche, la Kaëlle se mettra à pleurer si on l'effraie trop brusquement. Elle est longue à répondre, et parfois totalement à côté de la plaque. La couleur de son pelage crânien pâlit au fil des shampoings, mais reste toujours dans les tons bleutés. La Kaëlle apprécie les gens qui veulent bien venir lui causer de sujets intéressants. Si la Kaëlle ne rajoute pas "et toi?" à la fin de ses questions, ou que ses réponses sont exclusivement monosyllabiques, c'est qu'elle n'est pas intéressée.

Il est préférable d'être bien accroché•e si on souhaite engager la conversation avec moi. Tout d’abord, je manque souvent de motivation pour répondre. Ensuite, je laisserai probablement la conversation se mourir si tu ne l’entretiens pas, à moins que le feeling ne passe très bien. Enfin, je suis rarement active sur ce site. En revanche tu peux facilement me retrouver sur facebook. Après, tu fais ce que tu veux de cette information.

Je ne regarde pas, ou presque pas, de séries, pour la simple et bonne raison que bordel, j’ai la flemme. Oui oui, la flemme de regarder des séries. Au même titre que la flemme de bosser, lire un livre, regarder un film, changer de photo de profil ou faire du rangement.

Si tu me reprends sur le fait que je ne possède pas d'appareil génital masculin quand je dis un truc du genre "ballékouyes" ou "suce ma bite", je me ferai des boucles d'oreilles avec tes dents.

Je n'ai pas la télé, et je ne regarde pas la télé.

Quand il y a des points à la fin de mes phrases, ça veut pas dire que je suis énervée. La ponctuation c'est cool.

Je suis assez petite pour que tu te serves de mon épaule comme d'un accoudoir, assez grande pour t'arracher les yeux si tu le fais vraiment.

Laissez-les gens baiser ou ne pas baiser avec qui ils veulent. Tant qu'il y a du consentement, on s'en tape de qui fait quoi de son pipou.

Ma chambre, dans laquelle je passe le plus clair de mon temps, en dehors du lycée, se situe au sous-sol de ma maison. C’est futile comme détail, mais assez représentatif de qui je suis. Si tu te demandes pourquoi je suis dans un endroit pareil, dis-toi que c’est parce que j’ai pensé à tout, et que par conséquent, j’ai fait en sorte que tu puisses crier de tout ton saoul quand on sera ensemble dans ma chambre et que je t’aurai attaché•e au lit pour te dépecer. Sinon, la pièce garde la chaleur en hiver et la fraîcheur en été, du coup c'est sympa.

Si tu penses qu'un individu est redevable face à ses parents dès lors qu'il est né, parce que "sans eux on ne serait pas là", t'as probablement pas compris grand-chose à ce que c'est que d'être parent.

Le genre est un concept trop abstrait pour que j'en tienne compte. Soyons clair, j'en ai rien à branler de ce que les gens ont dans le pantalon. Ce qui compte, c'est la relation que j'ai avec la personne.
En bref, j'suis pan.
Et si la question de l'identité du genre t'intéresse, je t'invite à glisser dans mes dm en maillot de bain, tartiné•e d'huile d'olive.

Je suis quelqu'un de pénible. Pas "attachiante" ou je ne sais quelle autre connerie. Pénible.

J’ai déjà vu des personnes que j’avais rencontrées sur ce site, et c’était extrêmement cool. Il est carrément possible de tomber sur des gens qui deviennent de très bons potes par la suite sur ce site.

>> opinions pouvant causer des lésions graves dans les cerveaux étriqués <<

Je ne suis pas contre les religions (mais pas pour non plus hein, me faites pas dire ce que j'ai pas dit). Tant que tu crois en ton/tes dieu(x)/monstre spaghetti chez toi et dans tes lieux de culte, ça me va. En revanche, si tu viens me faire chier avec tes croyances alors que je t'ai rien demandé, tu peux allègrement aller te faire foutre.
- La religion, c'est comme un pénis. C'est bien d'en avoir un et d'en être fier, mais on ne le montre pas à tout le monde, on ne force pas ses enfants à l'aimer et on n'en parle pas à moins que quelqu'un n'ait posé une question à son propos.

Les inégalités entre les hommes et les femmes existent toujours aujourd’hui dans le monde, mais aussi en France. Dire que la situation a changé par rapport à celle d’il y a cinquante ans et que par conséquent, la lutte pour l’égalité des genres n’a pas lieu d’être, c’est comme de dire à un noir américain après la guerre de sécession qu’il ne devrait pas se plaindre de la ségrégation puisque la situation a changé de celle d’avant 1860.

Les chiens, c’est mieux que les chats (dit-elle alors que son chat est en train de dormir contre elle dans son lit). Et les rats c’est très cool.

Il n'y a pas de différence entre "vendre son corps" en étant une prostituée et "vendre son corps" en étant un type qui se tue à petit feu dans des mines de charbon. Les travailleurs et travailleuses du sexe sont valides. Retire ce manche à balais de ton cul bordel, c'est pas fait pour ça.

Le genre et le sexe sont deux choses distinctes.

Drogue.

J'aime pas les mioches. Ils me font peur. Et je trouve le désir d’avoir des enfants terriblement égoïste compte tenu du monde actuel.

>> fin des opinions pouvant causer des lésions graves dans les cerveaux étriqués <<

Tu vois l'archétype de la personne en filière littéraire ? C'est moi.

Tu t'allongeras, la tête sur mes genoux, en me regardant dans les yeux pendant que mes mains se perdront dans tes cheveux. Tu me diras que tu m'aimes, ou peut-être que ça sera moi. Ça sera doux; on aura l'impression d'être heureux. Et puis un soir, je m'en irai de chez toi pour ne jamais revenir, comme toujours. Parce qu'on ne peut rien attendre de moi.

Je tiens pas l'alcool du tout (remercions mon héritage génétique asiatique). Paie-moi une pinte et je serai bien toute la soirée.

Parfois je clique sur des profils par curiosité et putain, les gens sont vachement drôles tout de même

"Alors, je ne sais pas pourquoi, il y a quelque chose qui a crevé en moi. Je me suis mis à crier à plein gosier et je l'ai insulté et je lui ai dit de ne pas prier. Je l'avais pris par le collet de sa soutane. Je déversais sur lui tout le fond de mon cœur avec des bondissements mêlés de joie et de colère. Il avait l'air si certain, n'est-ce pas ? Pourtant, aucune de ses certitudes ne valait un cheveu de femme. Il n'était même pas sûr d'être en vie puisqu'il vivait comme un mort. Moi, j'avais l'air d'avoir les mains vides. Mais j'étais sûr de moi, sûr de tout, plus sûr que lui, sur de ma vie et de cette mort qui allait venir. Oui, je n'avais que cela. Mais du moins, je tenais cette vérité autant qu'elle me tenait. J'avais eu raison, j'avais encore raison, j'avais toujours raison. J'avais vécu de telle façon et j'aurais pu vivre de telle autre. J'avais fait ceci et je n'avais pas fait cela. Je n'avais pas fait telle chose alors que j'avais fait cette autre. Et après ? C'était comme si j'avais attendu pendant tout le temps cette minute et cette petite aube où je serais justifié. Rien, rien n'avait d'importance et je savais bien pourquoi. Lui aussi savait pourquoi. Du fond de mon avenir, pendant toute cette vie absurde que j'avais menée, un souffle obscur remontait vers moi à travers des années qui n'étaient pas encore venues et ce souffle égalisait sur son passage tout ce qu'on me proposait alors dans les années pas plus réelles que je vivais. Que m'importaient la mort des autres, l'amour d'une mère, que m'importaient son Dieu, les vies qu'on choisit, les destins qu'on élit, puisqu'un seul destin devait m'élire moi-même et avec moi des milliards de privilégiés qui, comme lui, se disaient mes frères. Comprenait-il, comprenait-il donc ?"

J'emmerde l'hétéronormalité. Très fort. Genre barbouillage de caca intensif.

Mon ancien prof d'anglais est un gagnant de la star académie tombé dans l'oubli. Personne n’en a probablement rien à péter, moi la première, mais ça reste une anecdote marrante.

Si tu as ces références, tu es quelqu'un de cool :

- Le Crou ne mourra jamais

- J’ai perdu

- Je peux pisser dans ton lavabo ?

- Don’t cry, craft

- OUI, MAIS JE CHERCHE LES LARDONS

- The feeling of rust.... On my salad fingers.... is almost... orgasmic.....

Si tu me pètes les couilles sur des sujets tels que l'égalité des genres, j'enfoncerai dans ton gosier les notions de respect mutuel et d'égalité.

Comme disait Stéphane Hessel, "indignez-vous".

Sinon, la musique c'est cool :

www.youtube.com/watch?v=gEPmA3USJdI

www.youtube.com/watch?v=HKF9KacEhzE

www.youtube.com/watch?v=ed63AE4jGQw

www.youtube.com/watch?v=bqBRrvxWt3E

www.youtube.com/watch?v=8oTh-WTVgCU

www.youtube.com/watch?v=5abamRO41fE

www.youtube.com/watch?v=8gnKzPlmy2U

www.youtube.com/watch?v=gEPmA3USJdI

www.youtube.com/watch?v=QcCjbhUsrJU

www.youtube.com/watch?v=PfRudkryo7Q

www.youtube.com/watch?v=z_wfVEMCnN8

www.youtube.com/watch?v=zW9k49X6PIQ

www.youtube.com/watch?v=JR3Ur93mFGU

www.youtube.com/watch?v=SBjQ9tuuTJQ

www.youtube.com/watch?v=fJ9rUzIMcZQ

www.youtube.com/watch?v=BermIHe03zU

www.youtube.com/watch?v=iywaBOMvYLI

www.youtube.com/watch?v=NUn3lj64oNw

Si tu as lu jusqu'ici, il est absolument inutile de m'envoyer un message disant "olalah ta description elle est longue mais j'ai tout lu quand même" (si si, je te jure, c'est pas rare qu'on m'envoie ça). J'aurai rien d'autre à répondre qu'un truc du style "bravo" et ça n'engagera aucunement la conversation. Si t'as lu jusqu'ici et que pour une raison saugrenue tu as toujours envie de me parler, tu es justement supposé avoir de quoi commencer une conversation, avec un sujet. M'enfin, tu fais ce que tu veux hein.

À bientôt dans le métro

Habite

Ville non précisée pour le moment... mais le pays de ce membre est France

Ce qu'on pense de Anarchronisme

Ce membre n'a pas encore été taggué...

Un peu plus de détails

Prénom Kaëlle
Genre Femme
Age 20 ans
Anniversaire 15 juin (2001)
Bahut Aucun...
Situation amoureuse En relation libre
Orientation sexuelle Autre
Recherche sur skuat Rien en particulier

Social

Instagram Visible que par les membres...
Snapchat Visible que par les membres...
TikTok Visible que par les membres...
Youtube Visible que par les membres...
Twitter Visible que par les membres...
Site internet Visible que par les membres...

Dans la tête

Aime Les filles putain. Elles sont trop géniales. En plus elles ont des boobs.
Déteste Le mois de décembre, le goût du sperme, les huîtres et les flics.
Phrase "Non"
Musique Stupeflip ; Les Fatals Picards ; Les Sales Majestés ; Le Réparateur ; Odezenne ; SOAD ; Guerilla Poubelle ; Les Trois Fromages
Films Faisons une liste non-exhaustive : Les garçons sauvages ; Pulp Fiction ; La fête est finie ; Into the forest ; Azur et Asmar ; Au revoir là-haut ; 12 jours ; Grave ; Ma vie de courgette ; Usual Suspects ; 120 battements par minute ; Requiem for a dream ; Manchester by the sea ; Thelma et Louise ;
Séries
Jeux vidéo
Livres
Stars préférées

Sur skuat

Inscrit depuis 3 août 2016
Pseudo précédent TheyCallMePurple
Dernière connexion Plus d'un an...
Compte validé par mobile Pas encore
Level
Badges 14
Points 105