Forum Libre expression

Forum Libre expression

Accorder le pardon.

Yop'
Petite question qui me taraude toujours autant.~

Pour vous il est important d'accorder le pardon à une personne ? Peut importe l'acte (Qu'il soit "basique" comme des plus horribles), accorder le pardon à l'autre est-il important ?
Beaucoup disent que sans accorder le pardon à l'autre, cela nous freine à avancer.

Vous en pensez quoi de tout ça ? 🤔
Suivre (1) 19

Réactions (19) Réagir

Pour moi sa dépend de l'acte et de sa gravité... Si c'est pas grave, j'men bas les couilles, et si c'est quelqu'un qui a pas fait exprès, bon c'est à peu près excusable même si je vais m'en souvenir pour longtemps, si la personne fait des trucs horribles pendant des années elle va se faire mettre et c'est pas négociable
Mais du coup, je ne réponds pas à la question, mais comme je l'ai dis, sa dépend de l'acte, tout n'est pas comparable, tu peux pardonner, et oui sa peut être important pour avancer parce qu'il faut passer à autre chose et arrêter d'y penser, mais, tu ne peux jamais vraiment pardonner et jamais vraiment oublier..
C'est vrai que ça freine à avancer comme tu disais mais c'est pas pourtant qu'on peut ou qu'on doit tout pardonner.
Je peux accorder le pardon seulement si l'intention de l'autre n'est pas mauvaise, mais si tu regrette quelque chose que tu as fais en sachant que c'était "pas bien, que ça va blesser ou autre" alors pas de pardon, t'avais conscience des risques :c
@on-verra-bien D'accord merci, je vois ce que tu veux dire. ^^
Pas forcément pardonner mais "oublier".

Ca m'agace de pas trouver du monde qui serais pour accorder le pardon " à tout".
Mais après le pardon n'est pas forcément vu comme un "ok, c'est pas grave". C'est surtout ça que je voulais voir au niveau des avis/points de vues.

@liz-chan Ah, pourquoi ça freine à avancer selon toi ?
Comment tu peux savoir que l'autre n'a pas de mauvaises attention ?
Certaines choses sont plus comme avant si tu pardonne pas 😮
C'est pas compliqué, il suffit d'observer la personne en question si tu la connais bien t'es capable de dire si le mal qui a été fait était intentionnel ou pas.
@satris Si une personne ne sait pas mentir sa se voit aussi quand tu as l'habitude, que se soit par écrit ou en face à face
Et même si la personne sait mentir, il faut un niveau tel que c'est quasiment impossible de mentir parfaitement tout le temps et à tout le monde
@on-verra-bien Suis pas spécialement d'accord.
Combien de personnes sont manipulatrice, BEAUCOUP, même si la part est infime tu en as quand même une bonne dose. T'as pas mal de pervers narcissique par exemple, et j'en passe. Après, oui, tu as beaucoup de contexte et tout, mais je trouve pas ça "trop" rare.
@satris Combien de personne que tu connais, ou que tu suppute qu'ils soit, peuvent manipuler à leurs guises des gens ?
C'est une bonne dose oui, sur 7 milliards, mais prenons comme exemple skuat, tu en as combien qui sont réellement des manipulateurs ? Je dirai qui se connecte tout les jours même pas un...
Beh j’en ai connu un, oui. Ou même des innombrables histoires que tu peux avoir sur ça.

Tu ne le sais jamais réellement, si la personne ne voit rien qui pourrais l’intéresser ou quoi, tu ne le verra pas forcément
@satris Sur skuat, il y a toujours quelque chose d'intéressant
Sur 20 ans, j'en ai connu 4, à peu près... c'est ceux dont je connais l'existence après oui y'en a d'autre que je connais pas, mais dans ce cas là, si tu pars du principe que tout le monde peut être méchant et peut te manipuler, tu vas juste arrêter de vivre et de faire des rencontres..
Ah beh non. Ça marche pas comme ça.
Après si on part sur ce sujet là, c’est plutôt simple.

Jamais se donner à fond. (Que ce soit amical ou autre.) ça sert à rien de se lâcher éperdument dans un truc inconnu où tu peux toujours te faire éclater la gueule.
Faut pas non plus être naïf et trop « docile » on va dire. x)

Faut pas se priver de faire de nouvelle rencontre et tout, mais pas pour autant que tu te méfies de tout le monde, tu y fais attention, mais sans se priver.
"Beaucoup disent que sans accorder le pardon à l'autre, cela nous freine à avancer."

Peut être parce que si t'en veut à une personne tu vas penser à elle et à ce qu'elle t'as fait et t'aura du mal à aller de l'avant
Oui, je comprends bien.

Ce qui m'intrigue surtout, c'est par exemple, les parents qui ont eu leur enfant de tuer par quelqu'un d'autre. Et qui sont capable d'accorder un pardon au tueur.
Ou ceux qui paraissent très "zen", je ne sais même pas comment décrire ce genre de personne.
Mais tu as des gens qui accorde assez facilement leurs pardons, pour quoique ce soit, mais c'est pas pour autant qu'ils laissent leurs portes ouvertes pour que la connerie pardonnée soit refaite.

C'est vraiment un truc qui m'intrigue. x)
Pour moi il y a deux approches qui parfois se combinent.

Une vision très stoïque (le très zen que tu évoques) du pardon qui fait du bien à soi avant tout, comme c'est dit plus haut, pour passer à autre chose. C'est ce dire que ce qui est fait est fait et que de toutes façon tu pourras pas changer les choses donc autant pardonner.

L'autre vision est plus de l'empathie. Même si les gens font des choses horribles, au final quand tu creuses c'est parce que leur vie était pas très joyeuse ou que c'était un accident stupide dont personne n'aurait pu mesurer les conséquences. Du coup le pardon peut aussi être une façon de réaliser que rien n'est vraiment intentionnellement méchant.

Le pardon c'est avant tout une façon d'exprimer ces deux états. Je ne sais pas si c'est important de pardonner. Des fois c'est un moteur dans la vie, ça permet d'avancer, d'évoluer,... Finalement c'est peut-être une question de savoir si c'est positif ou non pour tout. Il n'y a certainement pas d'absolu dans ces questions.
Pour répondre, vous devez être inscrit et connecté.