Forum Libre expression

Forum Libre expression

Être à quelqu'un

Saku Saku
Saluut. Souvent dans les couples on entend des "t'es à moi/je suis à toi" etc mais concrètement ça veut dire quoi pour vous ? Parce que bon les gens qui disent être à quelqu'un et se plaignent de plus avoir autant de liberté etc.. voilà quoi :rire: bref il y a plusieurs sens à mon goût, c'est assez ambiguë. Quel sens pour vous ? (Pour les plus cons d'entre vous je parle d'ici d'appartenance, quand une personne dit qu'elle vous appartient etc)
- Modifié par Saku ( )
Suivre (1) 29

Réactions (29)

Saku Saku
@wabbajack bah dans un sens si la personne qui t'appelle bébé te considère comme un bébé, prends soin de toi comme un bébé c'est nice je trouve, mais là le truc ça sert strictement à rien en fait c'est des mots que les gens sortent sans vraiment les penser, c'est sale.
Dio - Rencontre 15 25 ans Dio
Quand on tient à quelqu'un, on a parfois tendance à vouloir se l'approprier : "'c'est MON ami", "c'est MA copine". C'est pareil dans un couple mais de manière plus prononcée bien entendu. On veut que cette personne nous appartienne, c'est à la fois une marque d'affection, une manière de lutter contre une sorte de solitude, une manière de se rassurer. Si l'on se lie d'amitié avec des gens, ou que l'on veut se mettre en couple avec quelqu'un, c'est certes car il y a des affinités, mais c'est aussi pour lutter contre une certaine solitude, et cette appropriation est peut-être une manière de lutter contre ça : volonté de se rassurer, de se dire qu'on est pas seul.
Bien que cela transpire de sincérité, des fois les mots sont dits par réflexe sans pensée, juste pour marquer son territoire. Et dans tous les cas, tu n'appartiens qu'à toi seul.
Saku Saku
@dio bah moi je veux appartenir à quelqu'un, pour de vrai je me fiche totalement d'appartenir à moi-même perso, c'est sûrement du à la solitude justement. Là où tu sens que la personne en a vraiment quelque chose à faire de toi, qu'elle te lâche pas etc haha
Dio Dio
@saku Quand on se noie dans la solitude, on ne reste qu'avec soi-même, je peux comprendre que l'on veuille quelqu'un d'autre avec qui passer du temps au bout d'un moment. Ça comble sûrement un vide affectif causé par la solitude, oui.
Cela dit c'est important d'avoir de la considération pour soi-même : si tu laisses quelqu'un t'avoir dans ton entièreté, ça peut conduire à des dérives, des abus, des moments où l'autre devient le maître-mot de ta pensée et parfois de ta vie. Donc il faudrait, si possible, que tu te donnes davantage d'importance, que tu en ais quelque chose à faire de toi et donc que tu ais une volonté d'appartenir à toi-même.
Il n'y a rien de pire que de se donner à quelqu'un en croyant trouver la lumière, et de finalement retomber dans une ombre plus dense que lors de la solitude.
Saku Saku
@dio avoir un minimum d'appartenance à soi-même c'est suffisant en vrai, tant qu'il y a une réciprocité des 2 côtés (l'un appartient à l'autre qui appartient à l'autre comme un échange, une sortes de pacte) je pense que tu peux tomber difficilement dans la solitude si le 'pacte' est bien "respecté" j'ai toujours vu la possessivité comme ça personnellement
@lil-ith Oh je vois
Aries Aries
Être à quelqu'un, pour moi, ça signifie que t'es un VIP auprès de cette personne et que tu bénéficies de privilège que les autres n'ont pas. Que t'as un certain lien avec cette personne que les autres n'ont pas.

T'es à moi = TOI t'es l'ÉLU de mon cœur

Tu veux avoir cette personne, ou plutôt l'amour de cette personne, rien que pour toi. Tu veux être le number 1 dans sa vie.

Et malheur à celui ou celle qui osera marcher sur tes plates bande !!!!!!!

De mon point de vue, ca s'utilise vraiment quand y'a un fort lien avec cette personne

Réagir à cette discussion

Pour répondre, vous devez être inscrit et connecté.
Top